Réalisations

Lieu de partage et de réflexion, le Triangle Azur permet la concrétisation de projets de nature et d'ampleur variées. Si son terrain d'expression privilégié est l'enseignement, son périmètre s'étend également aux activités de recherche et aux processus Qualité.
Le Triangle Azur œuvre également à la réalisation de projets qui renforcent le dialogue entre le monde scientifique et la société comme l'atteste le récent partenariat conclu avec la Radio Télévision Suisse.

Dans le domaine de l'enseignement, les efforts de coordination des rectorats contribuent à l’enrichissement de l'offre soumise aux choix des étudiants des trois universités du Triangle Azur et de l’Université de Fribourg.

[lire plus...]

Du fait de leur histoire, les universités du Triangle Azur ont des profils scientifiques distincts mais aussi de nombreux secteurs d’enseignement et de recherche en commun. Les rectorats se concertent pour le développement de ceux-ci et mettent leurs secteurs spécifiques à disposition de leurs partenaires. Cette collaboration a été facilitée par une harmonisation des pratiques en matière de gestion des processus académiques et la mise au point de plusieurs dispositifs.

  • Le premier dispositif de collaboration permet aux étudiants de chaque institution d’avoir accès aux enseignements des deux autres dans des domaines de spécialisation qui ne leur sont pas proposés dans leur université d’immatriculation. Ce dispositif porte sur des éléments ponctuels des plans d’études, le plus souvent proposés en option.
  • Le deuxième dispositif de collaboration élargit l’offre d’enseignements par la circulation des enseignants. Ceux-ci, parce qu’ils ont une compétence particulière et rare à l’échelle romande, se déplacent pour dispenser un cours sur un autre site que celui de leur université d’engagement (voir Convention concernant la collaboration dans le domaine de l'enseignement, programme Mobi-lettres).
  • Le troisième dispositif concerne des portions importantes des cursus multidisciplinaires et permet aux étudiants de chaque université de choisir une discipline dite «externe» qu’ils suivront entièrement dans une université partenaire. Le diplôme n’en reste pas moins émis par la seule université d’immatriculation.
  • Le quatrième dispositif structure plus fortement la mise en commun des «spécialisations» de chaque site en proposant des cursus élaborés en commun et des diplômes délivrés conjointement (voir Convention-cadre relative à la création de bachelors et de masters communs ; Programmes communs].

Tous ces dispositifs sont accompagnés d’une prise en charge des frais de déplacement des étudiants et des enseignants par le Triangle Azur.

Dans le domaine de la recherche, les universités sont, plus naturellement que dans celui de l'enseignement, dans une logique d’émulation. Les universités du Triangle Azur collaborent néanmoins étroitement dans le domaine de la formation doctorale et dans le domaine des investissements en équipements scientifiques.

[lire plus...]

La formation des jeunes chercheurs, qui est à l’articulation des domaines de la recherche et de l’enseignement, fait l’objet d’une très forte collaboration entre les universités du Triangle Azur qui participent de manière significative au financement des programmes doctoraux gérés par la CUSO.

Soucieuses de valoriser le travail des jeunes chercheurs et de favoriser les échanges et les rencontres, le Triangle Azur organise des programmes à vocation interdisciplinaire — dans le prolongement des manifestations du World Knowledge Dialogue.

Des projets communs sont entrepris dans le cadre du Triangle Azur pour assurer la compétitivité globale de l’espace romand dans certains domaines particulièrement exigeants en investissements. L’acquisition d’équipements lourds et l’utilisation de certaines plates-formes technologiques sont discutées au sein du Triangle Azur pour une répartition et une rentabilisation optimales de ces instruments. Enfin la question du financement et des sources de financement de la recherche donne lieu à des échanges et des prise de positions communes (relations avec le FNS, gestion des overheads, mise en place d'un soutien au dépôt de requêtes auprès des fonds européens, etc.).

La qualité de l'enseignement et de la recherche est au centre des préoccupations des universités du Triangle Azur qui se sont toutes dotées d'un système d’évaluation et de valorisation de la qualité.

[lire plus...]

Evaluation des enseignements par les étudiants, évaluation des cursus d’études, des facultés et des services centraux, sont autant de mesures qui ont été mises en place par les universités pour répondre, de manière constructive, aux exigences de l’Organe d’Accréditation Qualité national.

Grâce au travail en réseau, les procédures mises en œuvre par chacune des universités sont assez similaires et jouissent d'une reconnaissance réciproque. Une évaluation d’un cursus commun, initiée et menée par l’une des universités du Triangle Azur, sera de ce fait validée par les universités partenaires.

Les trois universités du Triangle Azur ont également mis à disposition des enseignants des trois institutions tous les ateliers de pédagogie universitaire qu’ils proposent à leurs propres collaborateurs. Afin d’éviter les lacunes et les redondances de cette offre, une cellule de coordination a été mise en place, le Réseau Romand de Conseil, Formation et Evaluation pour l'enseignement universitaire (RCFE).